Alizée, sa fille Annily boude le showbiz : « Je n’ai pas envie d’une telle notoriété »

À l’occasion de la nouvelle campagne KVD Vegan Beauty, pour laquelle elles ont posé ensemble, Alizée et sa fille Annily ont accepté de se confier à Gala. L’adolescente de 15 ans, qui se fait plus discrète que sa mère au même âge, a expliqué pourquoi elle préférait se tenir éloignée de la lumière.

Telle mère, telle fille. Ou presque. Alizée et sa fille Annily se ressemblent, certes, comme deux gouttes d’eau, mais l’adolescente de 15 ans n’a pas prévu de marcher dans les pas de sa mère. Si elles ont récemment pris la pose ensemble – pour la première fois – à l’occasion de la nouvelle campagne “Go Big with Epic Eyes” de la marque de maquillage KVD Vegan Beauty, la fille d’Alizée et de Jérémy Chatelain ne tient pas à être aussi connue que sa mère a pu l’être à son âge. “Je l’ai vu travailler beaucoup et je n’ai pas envie d’une telle notoriété, d’être autant exposée qu’elle ne l’a été“, a-t-elle observé, au cours d’une interview accordée à Gala, à découvrir ce jeudi 11 mars en kiosque.

Contrairement à sa mère, les strass et les paillettes n’attirent pas particulièrement Annily Chatelain : “Je ne suis pas chanteuse et le milieu artistique ne me séduit pas“, a avoué la grande soeur de Maggy. Loin d’elle l’idée de se lancer dans la chanson, ni même dans la danse, l’adolescente, qui fêtera son 16ème anniversaire le 29 avril prochain, a d’autres projets : “Je suis très attirée par la mode et le marketing, et j’aimerais intégrer l’école Condé Nast de Londres. J’ai déjà pas mal de followers sur Instagram”, s’enthousiasme-t-elle.

View this post on Instagram

A post shared by Annily Chatelain (@badouchatelain)

“À l’école, on me demandait des autographes !”

Si aujourd’hui, la petite famille mène “une vie normale” à Ajaccio, là où Alizée est née, le quotidien n’a pas toujours été reposant pour Annily. À son arrivée en Corse, la notoriété de sa mère a suscité un certain engouement… jusque dans son école. “Quand nous sommes arrivés, j’avais 6 ans et c’était un peu différent. Maman venait de gagner DALS et, à l’école, on me demandait des autographes !“, s’est souvenue l’adolescente dans les pages de Gala. Mais depuis, les habitants se sont habitués à croiser Alizée, Grégoire Lyonnet, Annily ou bien la petite Maggy, la petite dernière de la famille, dans les rues de la capitale Corse. Je vis ici normalement, comme une élève de seconde, affirme, soulagée, l’aînée de l’interprète de Moi… Lolita. Une famille presque comme les autres, en somme !

Retrouvez l’intégralité de notre rencontre avec Alizée et sa fille Annily dans le magazine Gala en kiosque ce 11 mars

Crédits photos : Instagram/Alizée

Click Here: laois gaa jerseys

Leave a Reply