Cauchemar en cuisine : Un propriétaire raconte “l’apocalypse”

Mercredi 5 juin, dans le nouvel épisode de Cauchemar en cuisine diffusé sur M6, Philippe Etchebest est intervenu dans une pizzeria située en Dordogne. Un tournage très compliqué pour les propriétaires du restaurant qui se sont confiés à Dordogne libre.

À Saint-Astier, Marielle et Patrick ont vécu le passage dans leur établissement du Meilleur ouvrier de France comme un raz-de-marée, une “apocalypse“. Dans un entretien accordé au journal local en février dernier – date à laquelle a eu lieu le tournage –, le propriétaire a déclaré sans détour : “C’est vraiment un cauchemar, ils mettent la pression. Le premier soir, on était lessivés, le deuxième, on était morts et anéantis.”

Il faut dire que Philippe Etchebest met tout en oeuvre pour tester les restaurateurs à qui il rend visite. Le moment le plus dur est lorsque, dès le deuxième jour de tournage, le chef remplit le restaurant de convives afin de voir si les candidats arrivent à s’en sortir en cuisine. Un moment très éprouvant pour Marielle et Patrick. “C’est vraiment l’apocalypse et un choc, on s’y attendait, mais pas autant“, a conclu ce dernier.

La méthode radicale de Philippe Etchebest porte en tout cas ses fruits puisque, comme l’indiquent les propriétaires, grâce au passage de celui qui est également juré dans Top Chef, leur restaurant a connu un second souffle. À France Bleu Dordogne, Patrick a donné de ses nouvelles. En plus d’avoir retrouvé “goût à la vie et à la cuisine“, il se réjouit que son chiffre d’affaires “[se soit] amélioré“. Il a même dû recruter pour cet été !

Click Here: sea eagles jerseys

Leave a Reply