Guillaume Canet défait devant sa mère et la fille de Nicolas Canteloup, Anouk

Ce week-end, le monde hippique avait les yeux rivés sur le Longines Masters Paris qui s’est déroulé au Parc des expositions de Villepinte. Dimanche 2 décembre 2018, au dernier jour de la compétition, de nombreuses personnalités ont répondu à l’appel.

Alors que le Grand Prix a été remporté par Edwina Tops-Alexander – le premier Français, Thierry Rozier, a fini 4e – les plus matinaux ont assisté à la compétition junior, le Masters Three Top Jock. On a notamment pu découvrir les talents d’une certaine Anouk Canteloup, 18 ans. La fille de l’humoriste Nicolas Canteloup avait gagné son ticket après avoir triomphé aux Championnats d’Europe juniors de concours complet d’équitation qui se sont tenus à Fontainebleau en juillet dernier. La jeune fille, qui montait Calmano, a fini 12e de ce master, remportant une somme symbolique (125 euros) pour ce classement. Elle a fait mieux que Louise Rochefort, la fille du regretté Jean Rochefort, 19e au classement final.

Fier de sa fille, Nicolas Canteloup a pu assister au show. “Je me sers de l’équitation pour les éduquer. C’est le meilleur moyen de faire passer des valeurs essentielles à ses enfants : le courage, (…) l’humilité, (…) la régularité et la persévérance. (…) Quand vous partagez cette passion avec un enfant, vous pouvez faire passer beaucoup de messages“, avait-il expliqué au magazine Psychologies en 2014.

Plus tard dans la matinée, c’est Guillaume Canet, grand habitué de ces joutes hippiques, qui entrait en scène. Sur Wouest de Cantraie, l’acteur du Grand Bain n’a pu faire mieux qu’une 17e place, et ce malgré le soutien en tribunes de sa mère. Il a en revanche pu se réjouir de la 3e place obtenue par Paloma de Crozals, sa nièce, lors du même concours qu’Anouk Canteloup.

Click Here: Pumas UNAM soccer tracksuit

Leave a Reply